Tfoot

Y a du monde au ballon !

  • Présentation

    Après 3 ans de mauvais résultats, changements de rédacteurs et refonte de sa charte graphique, Tfoot a décidé de réagir pour quitter le ventre mou de la blogosphère.

    Un nouveau projet sur le long terme, destiné à (re)trouver le plus haut niveau au plus vite. Analyses offensives, référencement malin et stabilité graphique, l’ambition est de retour du côté de Tfoot.

    La lourde tâche de ramener le blog vers les sommets a été confiée à Félix, rédacteur du cru, dont le charisme digne de Jeremy Clément et l’expertise tactique rappelant un certain Raymond Domenech, ne manquera pas de passionner les foules.

Posts Tagged ‘xavi’

Espagne/Suisse : Comme un air de France-Sénégal…

Posted by Félix sur 17 juin 2010

C’est en effet l’image qui m’est immédiatement venue lors du but de Gelson Fernandez en début de seconde mi-temps : l’Espagne, ultra favorite de la compétition tombe d’entrée face à une équipe courageuse, à défaut d’être talentueuse. C’est grâve docteur ?

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Coupe du Monde 2010 | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’Inter à la perfection

Posted by Félix sur 21 avril 2010

Jamais le Barca de Guardiola n’avait été autant balloté (li) en 2 ans. Jamais il n’avait perdu un match avec deux buts d’écart, mais voilà, ce soir le Special One est passé par là.

Le Barca, c’est un peu comme Federer, au delà de ses exceptionnelles qualités, on a l’impression que l’adversaire a tellement peur qu’il a déjà perdu le match avant qu’il n’ait commencé.

Mais l’Inter de ce soir, c’est Nadal ! On n’a nullement senti les Nerazzurri impressionnés par l’ogre barcelonais. Dès le début du match, l’Inter est allé presser le Barca dans sa moitié de terrain, harcelant les latéraux, ainsi que Bousquets et Keita, les éléments « faibles » du Barca. On a vu Xavi revenir chercher le ballon dans son camp, loin des zones décisives, dans l’incapacité de donner un bon ballon à un Messi étouffé par l’excellent Cambiaso, ou à un Zlatan inutile et grotesque, mais ça ce n’est pas un exploit de l’Inter. Devant, dès la récupération du ballon, c’est prise de risque maximale, l’Inter joue tous les coups à fond, mais croque à mort, notamment Milito.

Mais tout ça n’empêchera pas les hommes de Mourinho de concéder l’ouverture du score. Pour pas mal d’équipes, jouer aussi bien et prendre un but, ça peut être fatal pour le moral, et se transformer en boucherie, surtout contre le Barca.

Mais l’Inter, sûr de son jeu, sûr de son coup a su continuer à étouffer ce Barca, jusqu’à le faire exploser totalement en seconde mi-temps. Le quatuor offensif Sneijder-Pandev-Eto’o et surtout Milito a baladé la défense Blaugrana, notamment avec l’appui des montées d’un Maicon exceptionnel.

Derrière, on a senti l’Inter en grosse difficulté physique, qui a terminé au courage dans ses 20 derniers mètres, parfois à la limite, mais avec une solidarité impressionnante, avec un pied, une cuisse, une tête voire une couille gauche pour contrer tout ballon qui s’approchait.

Et pourtant, malgré une partie quasi parfaite, on sent que l’Inter n’est pas encore qualifié. Ce Barca, même s’il a souffert, est loin d’être mort, et retrouvera ses vertus au retour, à savoir le jeu, puisqu’il n’en aura pas le choix. Un match aux allures de finale avant l’heure qui promet énormément.

Le sosie du match

Bon ok, elle est évidente et un peu connue, mais faut avouer que Seydou Keita est le sosie de Thomas Ngijol, d’ailleurs, il a été aussi drôle sur pas mal de ses actions.

Demain soir, Lyon a rendez-vous avec son histoire (expression de con, je sais), mais devra se méfier des Ro-berry, et tenter absolument de marquer un but.

Félix

Posted in Coupe d'Europe | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme un air de déjà vu

Posted by Félix sur 25 février 2009

Comme l’année dernière, lyon n’a pas réalisé l’exploit sur son terrain, et pourtant…

Souvenez vous, il y a un an, Lyon accueillait un Manchester United ultra favori de la compétition. Après l’ouverture du score de Benzema en fin de première période les lyonnais avaient manqué le coche et laissé Manchester égaliser.

C’est un peu au même scénario que l’on a assisté ce soir, du moins dans les faits, car l’OL s’est montré beaucoup plus convainquant qu’il y a un an.

La première mi-temps des rhodaniens fut en effet plus que bluffante, car après 5 premières minutes qui ne laissaient présager rien de bon (mais alors vraiment rien !), Juninho trouvait magnifiquement la lucarne d’un Victor Valdès décidément calamiteux, à croire que Barcelone refuse d’avoir des bons gardiens (oui, « Dutrou » Dutruel était mauvais lui aussi).

Peu importe, la domination lyonnaise allait continuer, si bien que le Barça peut s’estimer heureux de ne pas être rentré aux vestiaires avec 2-3 buts de plus dans la casquette, la faute à Benzema qui, bien qu’étincelant dans le jeu, n’a pas su faire le KO quand il le fallait, le métier qui rentre que voulez vous.

Evidemment, il paraissait évident que Lyon n’allait pas tenir à ce rythme 90mn, déjà au bord de la rupture en fin de première période, les lyonnais ont accusé le coup en seconde moitié de seconde période, face aux assauts d’un Barça sympa sans plus, et une tête de notre Titi Henry national. Intéressant de constater que, comme le blog le clame depuis des années, le bon poste de Henry est bien celui d’ailier gauche, il est toujours agréable de le rappeler (oui, le blog se la joue).

Bref, à l’arrivée, et malgré un bon match, les lyonnais sont pas dans une super situation, pas besoin de s’y connaître pour le dire. La qualification s’annonce bien compliquée, m’enfin je voyais pas Lyon si bien ce soir pour dire vrai, donc pourquoi pas !

Les Gars

Lyon

Hugo Lloris est à créditer d’une très bonne performance. De là à dire que tous ses arrêts étaient stratosphériques faut pas déconner non plus, m’enfin vous connaissez les médias. Niveau défense, Cris n’a pas lâché Eto’o de la soirée, qui a fini par s’excentrer sur le côté droit pour être un peu plus tranquille, et avoir évidemment plus d’influence. « Paris BoumBoumsong » m’a bluffé, ce mec est vraiment capable de tout, il a su ce soir dégouter Messi, rien que ça, chapeau. Juninho a lui confirmé un constat, plus il prend de l’âge, moins il tient debout ! Dommage car quand il plonge pas, il est plutôt pas mauvais, comme sur coup de pied arrêté as usual.
Devant, Keita et Ederson montrent que ça va mieux depuis quelques matchs en attendant mieux. Benzema lui, risque de pas rester longtemps à ce niveau, surtout s’il qualifie Lyon au retour.

Barcelone

Comme dit précédemment, Valdès, c’est pas ça, et pas qu’à Fifa apparemment. Puyol a pu retrouvé un poste de latéral qu’il occupait à ses début et qui ne lui va décidément pas, m’enfin il a fait le boulot. Dans l’axe, Pique, j’ai du mal, surtout avec une coupe de cheveux pareille ! Xavi is my hero, Busquets pas encore, mais ça devrait s’arranger avec le temps. Eto’o « le père » est vraiment incroyable, il a pas vécu une super soirée avec Cris sur le dos, m’enfin ses petits contrôles et crochets à l’entrée de la surface pfiou…
Déception du côté de Messi, à sa décharge, ils étaient un peu 4 sur lui dès que le ballon s’approchait, ce qui n’est jamais simple, même quand on s’appelle Messi.

Posted in Coupe d'Europe | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »