Tfoot

Y a du monde au ballon !

  • Présentation

    Après 3 ans de mauvais résultats, changements de rédacteurs et refonte de sa charte graphique, Tfoot a décidé de réagir pour quitter le ventre mou de la blogosphère.

    Un nouveau projet sur le long terme, destiné à (re)trouver le plus haut niveau au plus vite. Analyses offensives, référencement malin et stabilité graphique, l’ambition est de retour du côté de Tfoot.

    La lourde tâche de ramener le blog vers les sommets a été confiée à Félix, rédacteur du cru, dont le charisme digne de Jeremy Clément et l’expertise tactique rappelant un certain Raymond Domenech, ne manquera pas de passionner les foules.

Posts Tagged ‘l1’

Bordeaux, outsider masqué?

Posted by Félix sur 2 août 2010

La ligue 1 reprenant très bientôt (et oui déjà (enfin)), il est donc temps de faire le point sur les équipes attendues pour jouer les premiers rôles. On commence aujourd’hui avec Bordeaux, champion déchu qui aura son mot à dire.

En fin de championnat, je dois dire que je n’étais pas très optimiste pour les bordelais. Départ de Blanc et Chamackh, effectif qui part en saucisse, ce n’était pas vraiment la joie, d’autant que les départs de Diarra et Gourcuff devaient suivre.

Oui mais Coupe du Monde foireuse et marché très calme oblige, ces deux piliers du onze girondins devraient donc a priori rester, pour le plus grand bonheur de ces dames mes surtout de supporters girondins.

Bordeaux a-t-il donc une chance de récupérer son titre ? Si les hommes de Tigana sont loin d’être favoris derrière les deux olympiques, ils semblent avoir une belle carte à jouer. La pression grandissante (et la gestion de Blanc) qui avait fait chuté les marines et blanc l’an dernier, devrait peu à peu disparaître et laisser les bordelais avancer masquer.

D’autant plus que sans Coupe d’Europe à disputer, la profondeur de banc limitée ne devrait plus être un problème, et les jambes de Gourcuff qui avaient lâché mi-décembre pourront de nouveau faire parler la poudre dans le money-time.

Reste que cet effectif a encore de gros manques. Derrière, je continue d’avoir des doutes sur Ciani, qui n’a à ce jour pas l’étoffe d’un défenseur central champion de France. On me dit « oui mais y aura Planus à côté  bla bla bla » certes, mais j’ai peur que ça lâche au moment important.

Devant, avec le départ gratuit de Chamackh non compensé, c’est assez inquiétant. Bordeaux peut-il vraiment compter sur un Cavenaghi qui ne plante plus depuis 1 an ? Probablement pas toute une saison, mais Bordeaux a-t-il le blé pour recruter ?

Quid enfin de Tigana, qui n’a pas entrainé depuis quelques temps, et devra faire revivre une équipe à la dérive il y a encore quelques mois. On a plus ou moins compris que la bonne ambiance dans le vestiaire avait quelque peu disparue, est-ce que tout est arrangé? Wait and see…

L’homme clé

Incontestablement, cette équipe aura besoin d’un Gourcuff à son meilleur niveau pour pouvoir jouer les premiers rôles. Est-il remis de son mondial ? Les matchs amicaux n’ont pas montré grand-chose, si ce n’est que sans être catastrophique, il est encore loin de son rendement espéré. Mais la saison est longue, et le breton aura tout le temps de se remettre en selle.

La bonne surprise ?

Peu actif sur le marché des transferts, le club de Jean-Louis Triaud devra s’appuyer plus que jamais sur son centre cette année. Chez ces jeunes, on parle beaucoup de Henri Saivet comme un futur très bon, et pourquoi pas la révélation de cette saison, pourquoi pas ?

Le mec qui manque

Si Ciani est un défenseur moyen, c’est plus d’un attaquant de bon niveau que Bordeaux a besoin. On connaît tous le potentiel de Cavenaghi, mais sa titularisation pour toute une saison relève indiscutablement du pari. Pari gagnant ?

Télécharger

 

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Finalement Lyon et Auxerre

Posted by Félix sur 16 mai 2010

On a bien failli assister au multiplex le moins intéressant de l’histoire de la L1. Marseille déjà champion, les relégués déjà connus et Lille et Lyon à qui le Ligue des champions semblait promise.

Comme souvent, Lyon a fait le boulot avec cette victoire facile contre Le Mans. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

37e journée de L1 (enfin ce que j’ai vu)

Posted by Félix sur 9 mai 2010

Difficile de parler d’une journée de championnat quand on a vu 5mn par-ci par-là de tous les matchs. Eh ouais, le multiplex c’est sympa à regarder (même si niveau dramaturgie, c’est un peu faible cette année), mais c’est une horreur à chroniquer.

A la sortie de cette journée, ce sont les lillois qui font de toute évidence la bonne affaire, avec leur victoire sur des marseillais qui contrairement aux lyonnais il y a 5 ans, ont joué le jeu.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Tfoot’s, le retour !

Posted by Félix sur 7 mai 2010

Qui dit fin de saison, dit récompenses, et qui dit récompense dit évidemment les obscurs tfoot’s de votre blog adoré (si, si vous adorez j’ai dit).

Ces dernières années, j’ai pas méga assuré, c’est pas nouveau. Annonces incroyables, j’allais décerné des trophées à tire larigot, puis paf, pas le temps, la flemme, ce que vous voulez, je me retrouvais à vous apprendre que Gourcuff était le meilleur joueur de la saison dernière (scoop).

Bon cette année, moins d’ambitions, plus de résultats, avec une liste plus respectable pour un pauvre petit rédac tout seul, seront décernés les prix :

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Tfoot's | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un titre loin d’être joué

Posted by Félix sur 26 avril 2010

A écouter tout le monde, le championnat est joué depuis 1 mois, mais en regardant les résultats d’Auxerre, l’OM a de quoi se méfier.

40% de possession (contre Toulouse), 5 tirs, 5 cadrés, 3buts, plus de 20 tirs concédés, 0 but encaissé. Que faire face à des stats pareilles ? Pablo Correa et Alain Casanova n’ont qu’à bien se tenir, cet Auxerre vient d’un autre monde.

Rarement on aura vu un tel réalisme de la part d’une équipe sur le papier aussi limitée. Et c’est sur ce point là qu’Auxerre fait sa réussite, laissant totalement le ballon à un adversaire qui prend confiance, se dit qu’après tout, Auxerre c’est pas si fort que ça, c’est même un peu des branques, jusqu’à un contre, un but de Jelen, rideau, 3points, pas très romantique, mais terriblement efficace.

Je danse le Mbia

De son côté, le leader marseillais a éprouvé toutes les peines du monde pour se débarrasser d’un Saint-Etienne de gala. Quand on voit la performance des verts il y a une semaine au Parc et celle de ce soir, on comprend la tâche des marseillais, a fortiori en cette fin de saison. Alors qu’Auxerre joue contre des équipes déjà en vacances, Marseille rencontre des équipes libérées à la recherche de la dernière grosse perf’ de leur saison.

Il n’empêche, même contre des verts en jambe, l’OM se doit de s’imposer avec plus de sérénité, et surtout de maitrise. Hier, la victoire s’est jouée sur un poteau et une connerie de Rivière (alias Joakim Noah) hors jeu, qui pousse le ballon au fond, plus que de la chance, plus fort que la Bonne Mère, l’esprit de RLD veille sur l’OM en cette fin de saison.

Après l’ouverture du score de Valbuena, Sté n’a pas changé sa ligne de conduite : « on est venu là pour faire un résultat, on bouge pas d’un poil et on essaye d’embrouiller en contre pour choper un nul », pas flamboyant, mais chacun se bat avec ses armes. C’est d’ailleurs ce qui a déstabilisé les marseillais, qui attendaient probablement plus d’allant offensif de la part des verts après l’ouverture du score. Ne sachant plus trop s’il fallait attendre en prenant le risque  de prendre un but sur balle arrêtée, ou attaquer et se prendre à contre à la con, l’OM a proposé la fameuse tactique hybride à lignes écartées, pas assez offensive pour être dangereux (surtout avec un Niang en carton), pas assez solide pour contenir l’adversaire.

Heureusement pour eux, les marseillais peuvent compter sur ce qui leur manquait depuis des années, une charnière centrale de haut niveau. Si on connaissait la puissance d’un Diawara intraitable dans les duels, on découvre depuis quelques mois un Mbia impressionnant (en dehors de ses gouts musicaux, lui qui est allé au concert de Rihanna) . Immense de la tête, impeccable en couverture, à l’aise dans la relance, rapide, puissant, il a vraiment tout pour faire carrière en défense centrale, alors qu’au milieu, il a plus le niveau pour faire Gueugnon.

C’est véritablement sur sa défense (et un Mandanda retrouvé) que l’OM devra compter sur cette fin de saison. Sur ces 6 derniers matchs compliqués dans l’ensemble, Marseille n’a encaissé que 2 buts. D’ailleurs, Deschamps devrait s’appuyer sur celle-ci contre Auxerre, dans une rencontre qui s’annonce fermée de chez fermée, qui déterminera l’identité du futur champion de France. En s’imposant, Auxerre frapperait un grand coup et aura les cartes en main pour aller au bout.

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’OM seul patron

Posted by Félix sur 15 avril 2010

On a beau faire des calculs, imaginer des retours en forme, ce titre de champion, une seule équipe semble être capable d’aller le chercher.

Après sa victoire flamboyante contre Nice dimanche, l’OM ce soir a été mauvais, très mauvais, mais qu’importe, c’est aussi une force de savoir s’imposer au courage.

Faire le dos rond, courber l’échine, gérer ses temps forts et ses temps faibles, ce que l’OM était incapable de faire sous Gerets, il le réussit à merveille avec Deschamps. Dans le jeu, cette équipe est surement moins flamboyante que l’an passé, mais elle a gagné en maturité, devenant une machine de guerre depuis janvier, avec 23 pts pris sur 27 possibles.

Poussifs, souvent dominés, parfois à la limite de la rupture, les marseillais sont allés chercher cette victoire au mental, et peuvent remercier un Mandanda retrouvé, qui les a sauvé sur plusieurs occasions chaudes.

Bordeaux à l’envers

Cette victoire, que l’on aurait pu qualifier de banale, prend toute son importance à la vue du résultat de désormais ridicules bordelais.

Incapables de se créer des occasions dans le jeu, les bordelais n’ont décidément plus cette solidité défensive qui faisait leur vraie force. Outre la bévue de Carrasso sur le premier but, c’est le comportement de la défense qui est à souligner, tout le monde se regarde, attendant que le partenaire face quelque chose.

Sa force sur coup de pied arrêté, c’est devenue la faiblesse de Bordeaux. A trop s’appuyer dessus, comme le Lyon de la saison dernière, les bordelais en ont oublié de jouer sur cette seconde partie de saison. On se souvient d’ailleurs du 1-1 face à Marseille en janvier, où, de nombreux observateurs, dont un Dugarry en transe, n’avaient pas noté que Bordeaux ne s’était pas créé une seule occasion de but de tout le match, déjà.

Mais avec une avance confortable, l’heure n’était pas à voir les réels défauts de cette équipe qui part en saucisse aujourd’hui, une erreur à imputer en partie à Laurent Blanc, qui n’a pas su empêcher son groupe de lâcher mentalement., mais ça, j’y reviendrai un autre jour, car le cas Blanc n’a pas fini de faire jaser.

Le point au classement

Au classement, l’OM semble s’envoler avec 5 points d’avance sur Auxerre, son principal rival à présent. Les marseillais ont évidemment plus que jamais les cartes en main pour devenir champions, mais devront éviter, comme ce soir, de penser que les matchs sont déjà gagnés, le coup du hold up, ça marche une fois, rarement deux.

Pour Bordeaux, c’est plutôt la soupe à la grimace. Le titre semble s’être envolé, pire, on ne sent pas les girondins capables de renverser la tendance. Le match de ce week-end face à Lyon, sera à l’évidence leur dernière chance.

Le but de Stéphane Mbia

Félix

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une enflammade bien rapide

Posted by Félix sur 13 avril 2010

« Marseille déjà champion », « l’OM fonce vers le titre » et j’en passe, à écouter tout le monde, inutile de terminer le championnat, l’OM est dors et déjà champion.

Oui, les olympiens ont frappé un grand coup ces dernières semaines, la victoire en finale de coupe moustache a incontestablement donné plus d’assurance à un groupe en pleine possession de ses moyens, symbolisé par l’explosion de Lucho, que certains « experts » disaient inadapté à la L1.

Malgré tout, cette histoire de titre joué, c’est un peu de la science fiction. Sur le plan comptable, l’OM ne compte pour le moment pas une avance incroyable sur ses concurrents directs, d’où l’importance du match de ce soir à Sochaux, qui permettrait aux hommes de Deschamps de reléguer Auxerre et Lyon à respectivement 5 et 7 points.

Au passage, la dèch’ est à féliciter pour sa gestion des matchs en retard, qui se sont réellement transformés en bonus. Durant des mois, l’OM a continué à aborder le championnat comme s’il possédait le même nombre de match que ses concurrents, lui permettant de s’envoler dans le sprint final, sauf que…

Sauf que Bordeaux n’est toujours pas si loin. Certes, les girondins traversent une bien mauvaise passe en 2010, mais ils restent pour moi encore maîtres de leur destin, en étant potentiellement à 3 points de la tête, ce qui, quand on sait que l’OM joue Auxerre et Lille chez eux, reste encore jouable.

Les girondins ne sont donc largement pas à enterrer, gare à la bête blessée (expression France Télévision), à l’orgueil du champion. Les 2-3 prochaines journées qui arrivent nous donneront certainement plus d’informations. En gagnant ses 3 prochains matchs, et surtout sa rencontre face à Lyon ce week-end, Bordeaux, qui n’aura ensuite que des adversaires à sa portée, sera une menace très sérieuse pour l’OM.

Félix

Posted in Ligue 1 | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »