Tfoot

Y a du monde au ballon !

  • Présentation

    Après 3 ans de mauvais résultats, changements de rédacteurs et refonte de sa charte graphique, Tfoot a décidé de réagir pour quitter le ventre mou de la blogosphère.

    Un nouveau projet sur le long terme, destiné à (re)trouver le plus haut niveau au plus vite. Analyses offensives, référencement malin et stabilité graphique, l’ambition est de retour du côté de Tfoot.

    La lourde tâche de ramener le blog vers les sommets a été confiée à Félix, rédacteur du cru, dont le charisme digne de Jeremy Clément et l’expertise tactique rappelant un certain Raymond Domenech, ne manquera pas de passionner les foules.

Posts Tagged ‘barcelone’

L’Inter tient le choc

Posted by Félix sur 29 avril 2010

Ah qu’on l’aime ce foot italien. Dès qu’on le croit mort, il ressurgit et met tout le monde d’accord avec une terrible défense.

Car prenez le Calcio dans son intégralité, en dehors de l’Inter, le niveau a sacrément baissé, les stars s’en sont allées, les stades se sont vidés et les performances en coupe d’europe se sont sévèrement dégradées, qu’importe, ce football renait toujours de ses cendres, comme en 2006.

Mais parlons du (non) match. Rien de bien passionnant si on est un adepte du « beau jeu » (bien que cette expression soit con, tout le monde préfère le beau jeu). Cette fois ci, tactiquement, Mourinho n’a pas réalisé un coup comme à l’aller ou face à Chelsea.

Il faut dire que les événements ont pas mal changé les choses, avec cette expulsion très sévère, sur un cirque de Busquets, pitoyable quand il regarde ce que décide l’arbitre, peu digne de la grandeur habituelle du Barca (ah si c’est un italien qui avait fait ça, qu’est ce qu’on aurait pas entendu !). Même si jusqu’ici l’Inter n’avait pas beaucoup attaqué, cette décision a transformé définitivement le match en attaque défense, où les catalans ont butté sur une défense intériste grandiose de rigueur.

Certes, les défenseurs nerazzurri ont été impeccable une grande partie du match, mais on ne peut pas dire que Guardiola ait totalement bien géré l’affaire. Milito (Gaby) latéral gauche d’entrée, mouef il a pas débordé de la mi-temps, et si on comprend le choix de Pep qui se méfiait des contres de l’Inter, on peut le déplorer, car il ne correspond pas au jeu de Barca. Reste Keita et Touré qui ont montré des limites, mais bon, c’est pas super facile de remplacer l’ami Iniesta.

Devant, Ibrahimovic a confirmé son statut d’attaquant surfait (et sur-boosté dans Fifa 10), capable du meilleur contre Sienne et transparent dans les grands rendez-vous. Son entente avec le reste du collectif est très disputable, notamment sa relation quasi inexistante avec Messi. Il est du reste un gros soucis pour le jeu du Barca, qui manque clairement de profondeur depuis le départ d’un Eto’o, moins brillant techniquement (et dans les pubs nike), mais au service du collectif, comme il l’a prouvé ce soir. Avec ce genre de saison, Zlatan marque des points pour son entrée au panthéon des You Tube player, aux côtés des Quaresma, Mancini et autres Zairi.

Bref, inutile de partir dans des analyses interminables sur une attaque défense de 90mn. Le Barca paye tout simplement ce soir le départ (et le mauvais remplacement) d’Eto’o, ainsi que sa profondeur de banc très légère. Jeffren et Bojan pour chercher l’égalisation, c’est un peu juste contre des brutes (dans le bons sens) comme Samuel et Lucio.

L’Inter passe donc en finale, avec une possession de balle à moins de 16% et un seul tir (non cadré), ce qui, pour la plupart des équipes, se serait soldé par une valise monumentale, mais que voulez-vous, c’est aussi jouissif de voir ce genre de choses, que seul le foot italien est capable de réussir, comme à l’Euro 2000 quand l’Italie élimine les Pays-Bas aux tirs au buts.

Cette victoire nous offre par ailleurs une finale disputée. Si le Barca se serait probablement baladé face au Bayern, l’Inter n’aura pas tant de facilités. Les bavarois, privés a priori de Ribéry auront fort à faire pour inquiéter cet Inter sûr de sa force, le duel tactique que Van Gaal et Mourinho se liveront sera donc particulièrement décisif.

Ps : J’ai vu une partie du match entre Bordeaux et Valenciennes, les girondins ont été en dessous de tout (encore plus que d’habitude) face à des valenciennois qui ont retrouvé leur jeu de début de saison. J’ai entendu Blanc encore se plaindre de ses joueurs, ce qui je répète est vraiment naze et pas très classe de sa part. En terme de psychologie, sa gestion est vraiment calamiteuse ces dernières semaines, il enfonce ses joueurs plus qu’il ne les soutient. Blesser l’orgueil d’un sportif, ça peut fonctionner, mais seulement quand on a affaire à un grand champion (qu’il était) comme Federer, Zidane. Face à des mecs fragiles comme Ciani et des jeunes comme Trémoulinas, c’est une entreprise de démolition !

Publicités

Posted in Coupe d'Europe | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

No Surprises

Posted by Félix sur 14 mars 2009

Implacablement, le Barca éliminé l’Olympique Lyonnais ce mercredi, offrant une preuve flagrante de l’écart qui sépare les deux clubs.

De ce match, il n’y a pas grand chose à dire. Le Barca a été infiniment supérieur, point barre. Le club catalan s’est finalement contenté de montrer sa supériorité durant une mi-temps une seule, le temps de mener 4-0 et d’être définitivement à l’abri.

Il est vrai que ce Barca est plus qu’exceptionnel, ainsi face à l’un des Lyon les plus palots de ses années glorieuses, le constat reste à pondérer car avouons le, beaucoup d’équipes auraient pris une belle branlée ce soir !

Les hommes de Puel eux, n’ont rien tenté, où alors une fois menés de quatre buts, ce qui est un peu léger. D’un autre côté, une fois que le Barca prend le jeu à son compte, à moins d’être un grand d’Europe, il n’y a plus qu’à prier et espérer que les poteaux prennent la relève.

A l’arrivée, cela donne un bon coup de massue sur la tête des lyonnais, s’en relèveront-ils ? Probablement, les bases solides du clubs évitent la plupart des crises naissantes, m’enfin ça n’empêche que la fin de saison risque d’être intéressante, le PSG et l’OM n’étant vraiment pas, mais alors pas loin du tout.

Dans les autres matchs, on a pu assister à la confirmation que Liverpool est l’une des équipes les plus impressionnantes d’Europe. Moins à l’aise en championnat, les Reds saisons après saisons se transcendent pour la Ligue des Champions, et de quelle manière ! Ce pauvre Real Madrid a paru si faible à côté du collectif de Benitez, donnant l’impression d’être une petite équipe européenne, formidablement baladée par le grand Liverpool des immenses Gerrard et Mascherano, probablement meilleurs milieux d’Europe.

Manchester quant à lui s’est fait peur, n’a pas réellement impressionné, mais se qualifie somme toute aisément, imaginez quand l’équipe va tourner à plein régime, cela risque de faire très mal.

A l’issu des ces 8èmes, Liverpool, Barcelone et Manchester semblent se détacher, même si le Bayern et Chelsea ont montré de belles choses, ces trois là me paraissent au dessus. Les quarts de finale s’annoncent passionnant, aah qu’on l’aime notre bonne Ligue des Champions !

Posted in Coupe d'Europe | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Comme un air de déjà vu

Posted by Félix sur 25 février 2009

Comme l’année dernière, lyon n’a pas réalisé l’exploit sur son terrain, et pourtant…

Souvenez vous, il y a un an, Lyon accueillait un Manchester United ultra favori de la compétition. Après l’ouverture du score de Benzema en fin de première période les lyonnais avaient manqué le coche et laissé Manchester égaliser.

C’est un peu au même scénario que l’on a assisté ce soir, du moins dans les faits, car l’OL s’est montré beaucoup plus convainquant qu’il y a un an.

La première mi-temps des rhodaniens fut en effet plus que bluffante, car après 5 premières minutes qui ne laissaient présager rien de bon (mais alors vraiment rien !), Juninho trouvait magnifiquement la lucarne d’un Victor Valdès décidément calamiteux, à croire que Barcelone refuse d’avoir des bons gardiens (oui, « Dutrou » Dutruel était mauvais lui aussi).

Peu importe, la domination lyonnaise allait continuer, si bien que le Barça peut s’estimer heureux de ne pas être rentré aux vestiaires avec 2-3 buts de plus dans la casquette, la faute à Benzema qui, bien qu’étincelant dans le jeu, n’a pas su faire le KO quand il le fallait, le métier qui rentre que voulez vous.

Evidemment, il paraissait évident que Lyon n’allait pas tenir à ce rythme 90mn, déjà au bord de la rupture en fin de première période, les lyonnais ont accusé le coup en seconde moitié de seconde période, face aux assauts d’un Barça sympa sans plus, et une tête de notre Titi Henry national. Intéressant de constater que, comme le blog le clame depuis des années, le bon poste de Henry est bien celui d’ailier gauche, il est toujours agréable de le rappeler (oui, le blog se la joue).

Bref, à l’arrivée, et malgré un bon match, les lyonnais sont pas dans une super situation, pas besoin de s’y connaître pour le dire. La qualification s’annonce bien compliquée, m’enfin je voyais pas Lyon si bien ce soir pour dire vrai, donc pourquoi pas !

Les Gars

Lyon

Hugo Lloris est à créditer d’une très bonne performance. De là à dire que tous ses arrêts étaient stratosphériques faut pas déconner non plus, m’enfin vous connaissez les médias. Niveau défense, Cris n’a pas lâché Eto’o de la soirée, qui a fini par s’excentrer sur le côté droit pour être un peu plus tranquille, et avoir évidemment plus d’influence. « Paris BoumBoumsong » m’a bluffé, ce mec est vraiment capable de tout, il a su ce soir dégouter Messi, rien que ça, chapeau. Juninho a lui confirmé un constat, plus il prend de l’âge, moins il tient debout ! Dommage car quand il plonge pas, il est plutôt pas mauvais, comme sur coup de pied arrêté as usual.
Devant, Keita et Ederson montrent que ça va mieux depuis quelques matchs en attendant mieux. Benzema lui, risque de pas rester longtemps à ce niveau, surtout s’il qualifie Lyon au retour.

Barcelone

Comme dit précédemment, Valdès, c’est pas ça, et pas qu’à Fifa apparemment. Puyol a pu retrouvé un poste de latéral qu’il occupait à ses début et qui ne lui va décidément pas, m’enfin il a fait le boulot. Dans l’axe, Pique, j’ai du mal, surtout avec une coupe de cheveux pareille ! Xavi is my hero, Busquets pas encore, mais ça devrait s’arranger avec le temps. Eto’o « le père » est vraiment incroyable, il a pas vécu une super soirée avec Cris sur le dos, m’enfin ses petits contrôles et crochets à l’entrée de la surface pfiou…
Déception du côté de Messi, à sa décharge, ils étaient un peu 4 sur lui dès que le ballon s’approchait, ce qui n’est jamais simple, même quand on s’appelle Messi.

Posted in Coupe d'Europe | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »