Tfoot

Y a du monde au ballon !

  • Présentation

    Après 3 ans de mauvais résultats, changements de rédacteurs et refonte de sa charte graphique, Tfoot a décidé de réagir pour quitter le ventre mou de la blogosphère.

    Un nouveau projet sur le long terme, destiné à (re)trouver le plus haut niveau au plus vite. Analyses offensives, référencement malin et stabilité graphique, l’ambition est de retour du côté de Tfoot.

    La lourde tâche de ramener le blog vers les sommets a été confiée à Félix, rédacteur du cru, dont le charisme digne de Jeremy Clément et l’expertise tactique rappelant un certain Raymond Domenech, ne manquera pas de passionner les foules.

Trop beau pour être vrai

Posted by Félix sur 8 juillet 2010

[tweetmeme source=”tfootblog” only_single=false]Comme souvent, ce n’est pas forcément la plus belle équipe qui va au bout d’un mondial. Ce soir, face à une Espagne sérieuse à défaut d’être flamboyante, la Nationalmannschaft n’a rien pu faire.

Comme je le soulignais à Alex sur l’indispensable Twitter officiel du blog, je sentais plutôt l’Espagne ce soir, d’une part parce que Paul le poulpe (qui confirme donc qu’il a un Pierre Ménès dans chaque tentacule) l’avait annoncé, mais surtout car je voyais mal l’Allemagne réussir à produire son jeu face à la Roja.

Pour la première fois de la compétition, les allemands n’ont pas su imposer leur jeu. Privés de ballon et de la vitesse de l’excellent Müller, les homme de Löw n’ont jamais semblé capable d’inquiéter une sélection espagnol qui a monopolisé le ballon une grande partie du match.

Et là, je vais me lancer dans du politiquement incorrect : l’Espagne, c’est chiant à voir jouer ! Oui, oui, admirateurs du « beau jeu », néo-espagnols croisés dans les rues de Paris, ou spectateurs fidèles de Téléfoot vous m’avez bien enten..lu, je me fais chier comme un rat mort en regardant l’Espagne.

A un moment donné c’est sympa de se passer le ballon, mais faudrait passer à autre chose un de ces jours. Oui ça marche, même que ça peut parfois être beau, mais quel ennui et quel manque de rythme cela procure à une partie !

Pour moi, c’est du béton masqué. En jouant comme ça, l’Espagne se protège plus des attaques adverses qu’elle n’essaye réellement de marquer. Au final, même si l’Espagne gagne et marque (1 but en moyenne par match), combien d’occasion de part et d’autre voit-on par match ? Pas beaucoup. Dominer un adversaire c’est bien, le dominer en ayant des occasions, c’est mieux.

Alors après, faut pas non plus prendre ça de travers, je ne condamne pas le jeu espagnol en soit, j’avoue même que la tactique employée est très efficace (la preuve), mais je dis juste  sans honte que je m’ennui devant, et que sa réputation de « football champagne » est de plus en plus usurpée. Pour moi, cette Espagne ne serait jamais passée face à la France ou l’Italie de 2006.

J’aurais d’ailleurs aimé voir ce qu’aurait donné une confrontation Espagne-Brésil où la puissance physique des brésiliens aurait probablement mis à mal le milieu espagnol. Mais les Pays-Bas en ont décidé autrement, et nous auront donc droit à une finale inédite, et un nouveau vainqueur, ce qui confirme plus que jamais que 2010 est bel et bien l’année des loseurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :