Tfoot

Y a du monde au ballon !

  • Présentation

    Après 3 ans de mauvais résultats, changements de rédacteurs et refonte de sa charte graphique, Tfoot a décidé de réagir pour quitter le ventre mou de la blogosphère.

    Un nouveau projet sur le long terme, destiné à (re)trouver le plus haut niveau au plus vite. Analyses offensives, référencement malin et stabilité graphique, l’ambition est de retour du côté de Tfoot.

    La lourde tâche de ramener le blog vers les sommets a été confiée à Félix, rédacteur du cru, dont le charisme digne de Jeremy Clément et l’expertise tactique rappelant un certain Raymond Domenech, ne manquera pas de passionner les foules.

Etranges Pays-Bas

Posted by Félix sur 7 juillet 2010

[tweetmeme source=”tfootblog” only_single=false]Vraiment bizarres ces bataves. Depuis le début de la compétition, et même si j’en ai fait mon favori, impossible de cerner cette équipe des Pays-Bas.

Pourtant, purement au niveau des résultats, le bilan est plus que positif avec au moins deux but par match et une victoire face au Brésil, grandissime favori. Mais rien à faire, quelque chose coince.

Le match d’hier est le parfait exemple de ce que propose cette équipe depuis un mois. Niveau maitrise, c’est vraiment faible, et les bataves auraient bien pu se faire piéger à 1-1 à plusieurs reprises (notamment sur une passe en retrait suicidaire de Boulahrouz).

Incapables de prendre le jeu à leur compte, les Oranje ne tentent de faire la différence que grâce à leurs –exceptionnelles- individualités, pour l’instant ça marche, mais j’ai du mal à croire qu’il soit possible de gagner une Coupe du Monde sans être une vraie équipe.

Car collectivement, ça n’est pas loin d’être le néant, du moins au niveau du liant. L’équipe est vraiment constamment scindée en deux avec des joueurs offensifs trop hauts (histoire d’être le héros), et qui ne reviennent pas suffisamment défendre, laissant l’immense Van Bommel un peu seul, même s’il s’en sort pour le moment avec toute sa malice.

Mais qu’importe, tout ça n’a pas vraiment eu d’incidence pour le moment, et jusqu’ici, les oranje n’ont presque jamais tremblé. D’ailleurs, c’est ce qui rend cette équipe étrange, sans jamais maitriser son sujet totalement, elle a dégagé une confiance et un détachement de tous les instants, au point qu’on se demande si elle se rend compte qu’elle joue la Coupe du Monde.

Sûre de sa force, c’est probablement le réel point fort de cette équipe (qui peut à tout moment se transformer au point faible). Sans être convainquant, les hollandais sont en finale sans avoir donné l’impression de s’être vraiment arrachés. En avaient-il sous le pied ? Est-ce calculé ? Espérons-le pour eux, si elles ont réussie à battre le Brésil, les individualités Oranje se devront de jouer en équipe si elle veule inquiéter l’Allemagne ou l’Espagne, l’Argentine peut témoigner, en jouant perso, elle en a pris 4.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :